Afficher d'autres pages    

 

La beauté n'est pas accessoire, elle est vitale. Elle est aussi indispensable à la vie de l'être que l'oxygène à la survie du corps. Sans elle, l'homme s'atrophie. Il peut continuer à survivre, mais bientôt, il se rend compte qu'il ne vit plus.
Restituer au monde la Beauté, c'est en redonner le goût à chaque homme. Alors il fait l'expérience que le don gratuit de lui-même peut engendrer la beauté, et chacun de ses actes prend une densité nouvelle. Son travail prend sens, au-delà de son objectif immédiat en brisant les limites que celui-ci impose.
Réduire la Beauté à un superflu reviendrait à couper l'homme d'une dimension essentielle, la gratuité qui est le fondement même de son existence.

Iris Aguettant, comédienne