Rechercher

Trier par

1  2 3 4  

icone 1998

L'ÈRE DES AUTOROUTES, LE RAPPORT À L'AUTRE DANS LES SOCIÉTÉS NARCISSIQUES

Par Jean-François Vézina

Nous perdons de plus en plus la notion d'apprivoisement de l'autre ; une espèce de rapidité nous mène vers l'autre, comme des autoroutes. Le don de soi gratuit se traduit par la capacité d'empathie qui jalonne le long chemin nous conduisant loin des autoroutes narcissiques.

icone 2011

A QUOI SERT L'ÉDUCATION ARTISTIQUE ?

Par Elisabeth Toulet

Pourquoi faire monter des enfants sur les planches ? Qu'est-ce que cela leur apporte ? Est-ce important ? Oui, dit Elisabeth Toulet, le théâtre apprend aux enfants à être heureux.

icone 2015

LA BEAUTE A LA RENCONTRE DE L'EDUCATION, TROYES NOV 2015

Par Elisabeth Toulet

icone 1996

LA BEAUTÉ, UNITÉ SPIRITUELLE

Par Michelina Tenace

Michelina Tenace nous fait entrer dans la pensée de Soloviev, qui place la beauté au cœur de sa réflexion.

icone 2014

L'ART ET LE BEAU, SOURCES D'UNE ESPERANCE NOUVELLE

Par Philippe Sers

icone 2014

L'ART ET LE BEAU, SOURCES D'UNE ESPERANCE NOUVELLE

Par Philippe Sers

Conférence lors du 8è congrès international de Montréal le 23 août 2014
Texte écrit de la conférence, diffusée aussi en enregistrement vidéo

icone 2008

LA JOIE DE BATTRE LA MESURE, DE BATTRE LE TEMPS , ENCHANTEMENT, NOSTALGIE, PROJET

Par Pier Angelo Sequeri

icone 2007

LA MUSIQUE POUR REJOINDRE L'AME DE SOI ET DU MONDE

Par Pier Angelo Sequeri

La musique est savante du silence du monde, elle fait surgir un monde autre. Elle permet de rejoindre l'âme qui est derrière les mots. Il faut appeler les hommes d'aujourd'hui à se donner pour l'incarnation de la beauté.

icone 1996

PRÉCARITÉ ET SOLIDARITÉDANS LA CULTURE LATINO-AMÉRICAINE

Par Fidel Sepulveda

La beauté, c'est une blessure que l'on porte sur le côté, cette blessure ne cicatrise pas mais elle fleurit. Elle s'intègre au patrimoine, car elle est passé vivant, présent dans le présent, et en même temps elle est le futur qui vit déjà dans le présent.

icone 2014

COMPRENDRE ET SAISIR LE "MOMENT FAVORABLE"

Par Jean-Pierre Rosa

Jean-Pierre Rosa, dans cette intervention, évoque l'évolution du rapport au temps dans la civilisation occidentale, depuis le 5è siècle av. Jésus Christ. . Temps cyclique, puis temps historique introduit par la pensée judéo chrétienne. La modernité invente la notion du progrès, où le temps apparaît comme une flèche orientée. Le temps devient objectif. Avec la post modernité, le temps s'accélère et l'espace s'abolit. L'époque actuelle nous donne la possibilité de dissocier le temps objectif, extérieur, social, et le temps subjectif, éminemment personnel, dont l'acte de création artistique permet particulièrement de faire l'expérience.