Rechercher

Trier par

1  2 3 4  

icone 2015

LA BEAUTE A LA RENCONTRE DE L'EDUCATION, TROYES NOV 2015

Par Elisabeth Toulet

icone 2014

SIMONE WEIL, LA BEAUTE ET LE TRAVAIL HUMAIN,

Par Jane Doering

Jane Doering ouvre ici la dernière table ronde du congrès de Montréal en présentant la pensée de la philosophe Simone Weil.

« La beauté est le mystère suprême d’ici-bas. C’est un éclat qui sollicite l’attention [et qui] suscite une faim. […] Peu à peu, cette faim ou désir se transforme en amour, et il se forme un germe de la faculté d’attention gratuite et pure » (Simone Weil).

Simone Weil croit que le peuple a besoin d’une beauté qui nourrisse quotidiennement la vie ; celle-là même qui se trouve dans l’environnement, la matière, les instruments, les gestes de leur travail et leurs rapports avec les autres.

icone 2014

PROMESSE - DANS NOS ARTS ET DANS NOS METIERS

Par Table ronde Montréal

Invités : Jane Doering, PhD de Northwestern University, professeure émérite de l’University of Notre Dame, membre du Conseil d’administration de l’Association pour l’étude de la pensée de Simone Weil en France et de l’American Weil Society, Indiana – ÉtatsUnis
Philippe Leconte, physicien, ancien président du conseil de surveillance de la NEF, Société coopérative de financements solidaires France
Daniel Leblond,s.j. artiste peintre, fondateur du Centre de Créativité le Gesù, cofondateur du MAI,Montréal, arts interculturels Québec
Gérald Larose, syndicaliste, chercheur et professeur à l'UQAM, président de la Caisse d'Économie Solidaire Desjardins Québec
Ghaleb Bencheikh el Hocine, physicien, docteur ès sciences,président de la Conférence mondiale des Religions pour la Paix France
Animée par : Claire Fabre, les Forges de Perreuil France

icone 2014

« ÉTHIQUE ET ESTHETIQUE DANS NOS PROFESSIONS»

Par Pedagogia Globale

En 2014, l'association a orienté son travail sur le rapport entre Éthique et Esthétique, et livre ici le fruit de sa réflexion, sous forme d'un entretien. Cet apport a été présenté au congrès de Montréal.

icone 2014

L'ART ET LE BEAU, SOURCES D'UNE ESPERANCE NOUVELLE

Par Philippe Sers

icone 2014

L'ART ET LE BEAU, SOURCES D'UNE ESPERANCE NOUVELLE

Par Philippe Sers

Conférence lors du 8è congrès international de Montréal le 23 août 2014
Texte écrit de la conférence, diffusée aussi en enregistrement vidéo

icone 2014

COMPRENDRE ET SAISIR LE "MOMENT FAVORABLE"

Par Jean-Pierre Rosa

Jean-Pierre Rosa, dans cette intervention, évoque l'évolution du rapport au temps dans la civilisation occidentale, depuis le 5è siècle av. Jésus Christ. . Temps cyclique, puis temps historique introduit par la pensée judéo chrétienne. La modernité invente la notion du progrès, où le temps apparaît comme une flèche orientée. Le temps devient objectif. Avec la post modernité, le temps s'accélère et l'espace s'abolit. L'époque actuelle nous donne la possibilité de dissocier le temps objectif, extérieur, social, et le temps subjectif, éminemment personnel, dont l'acte de création artistique permet particulièrement de faire l'expérience.

icone 2014

LA CREATION DU TEMPS - LA PRESENCE

Par Table ronde Montréal

icone 2014

LA PERSONNE ET LE COSMOS – L’ÊTRE RELIÉ

Par Table ronde Montréal

La table ronde rassemble :
Viviane Michel, Présidente des Femmes Autochtones du Québec,
Rae Marie Taylor, poète, artiste et auteur, professeur de littérature amérindienne- Colorado- New Mexico -États-Unis,
Agusti Nicolau-Coll, historien, géographe et libre explorateur de la Tradition Occidentale – Catalogne-Québec,
François Euvé, s.j. agrégé de physique, théologien, rédacteur en chef de la revue Études – France,
Animée par : Jean-Noël André, coordonnateur du congrès en Amérique du Nord, Espace Art Nature – Québec,

icone 2013

CONFIANCE ET THEATRE

Par Iris Aguettant

Sans vouloir a priori entrer dans une réflexion philosophique sur la relation entre théâtre et confiance – ce dont je serais bien incapable – j'oserais bien cependant m'aventurer dans une petite exploration expérimentale, car je crois qu'à les conjuguer l'un l'autre, ces deux mots confiance et théâtre en engendrent un troisième que l'on peut appeler tout simplement Vie ou encore Mystère d'Incarnation.